Quels équipements pour construire sa piscine soi-même ?

Si vous avez décidé de construire vous-même votre propre piscine sans avoir les connaissances d’un expert, voici alors les matériels nécessaires pour réussir votre projet.

Pour les canalisations de base

Une piscine nécessite certaines installations pour permettre à l’eau et à la structure de ne pas être endommagées au fil du temps. Commencez par une location pelleteuse pour les travaux de terrassement de votre piscine. En raison de sa caractéristique corrosive, le PVC 40 est généralement préféré pour les tuyaux de piscine. Ces derniers doivent être logés dans des fossés et des excavations dépourvus de tout objet susceptible de provoquer des fuites ultérieurement. Le drain est la fourche qui émerge de la grille du puisard au fond de la piscine vers un puit de décompression qui se connecte au réseau d’évacuation. Il est possible de poser le réseau d’évacuation plus haut que le fond de la piscine. Dans ce cas, la vidange se fera par l’intermédiaire du système de filtrage à l’aide de la pompe à eaux usées. Pour remplir votre piscine, un écart par rapport au réseau général est nécessaire, ce qui est obtenu à l’aide d’un clapet anti-retour.

Équipements pour la filtration d’eau

Optez avant tout pour une location pelleteuse. Car elle vous permettra, non seulement d’accélérer les travaux de terrassement, mais aussi de creuser votre piscine dans les règles de l’art. Par la suite, divers équipements seront nécessaires pour traiter l’eau afin de s’assurer qu’elle est propre et sans bactéries, algues et d’autres agents pathogènes susceptibles de nuire à la santé de ceux qui utilisent la piscine. Les pièces à sceller sont aussi indispensables. En effet, la présence d’une pompe, un skimmer, un filre et un impulseur est essentielle pour avoir un système de filtrage d’eau performant. L’eau pourra ainsi atteindre le filtre et retourne dans la piscine par les buses d’alimentation. Le chlore est bien sûr traditionnellement utilisé comme produit désinfectant. Il faudra aussi intégrer le matériel électrique, spécifique pour le système de remplissage et de drainage, à celui de l’éclairage sous-marin, indispensable pour éviter les accidents. Vous pouvez ajouter également les équipements de climatisation, la station d’épuration, les fontaines, les cascades, etc.

Des alternatives pour traiter l’eau

Il vous est possible aussi d’utiliser certains éléments qui vous aideront à garder votre piscine propre. Vous pouvez utiliser un fond propre pour enlever les feuilles ou les insectes au fond de votre piscine, ainsi qu’un réseau pour les particules qui se trouvent à la surface. De plus, pour suivre le niveau d’agents pathogènes dans l’eau, vous pouvez installer un distributeur de chlore flottant qui libère la dose nécessaire quotidiennement. Le clarificateur bleu et l’algicide sont nécessaires aussi lorsque l’eau est déjà verdâtre. Et pour connaître les niveaux d’eau, c’est-à-dire son pH, son alcalinité, son chlore total, son brome, sa dureté et son acide cyanurique, pensez à utiliser un Insta-Test très facile à utiliser et à lire. Il est très important de maintenir un équilibre dans l’eau pour éviter les problèmes de peau et de piscine. Finalement, installez un produit qui vous permettra de sécuriser votre piscine tel qu’une couverture, une alarme ou aussi une barrière de sécurité.

Laisser un commentaire